Avenue du Port

300 platanes sauvés de justesse, 1.500.000 pavés menacés de disparition

Danger: arbres dangereux!

Posted on | avril 12, 2012 |

Depuis quelques mois, Bruxelles Mobilité a fait réaliser une nouvelle étude pour évaluer l’état phytosanitaire des platanes (lire l’article sur leur site web). Il y apparaît que 59 des 313 platanes de l’avenue du Port seraient “dangereux”. 28 d’entre eux devraient être éliminés rapidement, dont 11 abattus immédiatement (le rapport date déjà d’il y a plus de trois mois mais ces onze arbres dangereux y sont toujours). Les 31 “arbres dangereux” restants devraient être abattus d’ici 3 à 15 ans.

Mais qu’entend-on par “arbre dangereux” si ce même arbre peut encore rester en place 15 ans? Le choix des mots de Bruxelles Mobilité nous semble suspect: veut-on faire croire à l’opinion publique que l’avenue du Port est “dangereuse” avec tous ces platanes ? Il y a un an, on parlait de 60% de platanes qui devraient être remplacés. En d’autres mots, 188 arbres dangereux…

On aimerait que les institutions gouvernementales communiquent de façon honnête et arrêtent ces petits jeux stratégiques. Les arbres véritablement dangereux, on les élimine au plus vite et on en replante un nouveau à la place (donc pas comme c’est maintenant le cas devant les bureaux de la KBC). Les arbres qui peuvent encore rester en place pendant quinze ans, on les suit de près. Les arbres “sains” doivent être suivis, taillés, entretenus… De même que la voirie, l’arbre nécessite un entretien régulier. Chaque propriétaire responsable entretient sa maison et les plantations de son jardin: on attend la même chose des autorités bruxelloises. On n’en veut plus de cette mentalité qui a eu cours jusqu’à présent avenue du Port: 40 ans d’abandon pour ensuite détruire tout et refaire du neuf banal.

Comments

Leave a Reply





*