Avenue du Port

300 platanes sauvés de justesse, 1.500.000 pavés menacés de disparition

PV de la réunion de concertation Avenue du Port – 26 avril 2012

Posted on | mai 4, 2012 |

Objet – travaux de réaménagement de l’avenue du Port – Travaux ponctuels de rénovation à court terme et réaménagement global à moyen terme.

Date / lieu – 26 avril 2012 / Cabinet de la Ministre Brigitte Grouwels.

Résumé des discussions

Rappel du contexte

L’état actuel de l’avenue du Port nécessite une mission complète d’étude d’un nouveau projet d’aménagement de l’avenue du Port et de la rue Claessens entre l’avenue de la Reine et l’avenue du Port. Cette mission comportera une phase de définition du projet intégrant l’organisation de la participation des divers usagers, riverains et parties prenantes. La contribution du Maître architecte sera sollicitée dès le début de l’élaboration de ce cahier des charges.

Dans le laps de temps nécessaire à la concrétisation d’une demande de permis, la sécurité des usagers actifs doit être assurée par la réalisation d’indispensables travaux de réfection et d’entretien des trottoirs.

Travaux de réfection et d’entretien des trottoirs

Sur l’ensemble de l’avenue du Port, l’axe d’implantation des platanes se situe à environ 4,5m de l’alignement des parcelles privées ou publiques bordant l’avenue. De par la taille des troncs et le développement affleurant des racines, l’espace de trottoir disponible et praticable est de l’ordre 3m. Il s’élargit à environ 4m le long des immeubles du tronçon compris entre la rue Picard et la place Sainctelette (coté ville) mais se réduit à environ 2m dans le même tronçon, côté canal.

L’espace disponible actuellement permet donc d’envisager le réaménagement contigu d’un nouveau trottoir (largeur minimale 1,50m) et d’une piste cyclable unidirectionnelle (largeur minimale 1,20m). L’espace disponible du trottoir côté canal étant localement limité à 2 m, il faudrait éliminer la petite haie existante à l’avant des limites de propriété pour permettre la réalisation conjointe du trottoir et de la piste cyclable.

La piste cyclable est donc unidirectionnelle si elle est marquée, car dans cet espace disponible d’environ 3m, il n’est pas possible d’intégrer côte à côte un trottoir (largeur 1,50m) et une piste cyclable bidirectionnelle (largeur minimale 2,50m). Cependant l’utilisation de l’espace partagé sur base de la signalisation D10 permet, de fait, d’avoir une circulation bidirectionnelle dans cet espace étroit où la circulation piétonne est réduite.

La réfection des trottoirs requiert des travaux aux pieds des arbres et notamment le sectionnement de racines traçantes en surface. Ils sont néanmoins indispensables pour permettre de réaliser les travaux projetés. Les travaux seront exécutés avec les précautions nécessaires afin de limiter au maximum des dégâts aux racines. Aux endroits où il est nécessaire de couper les racines traçantes en surface, les plaies de coupe seront traitées.

Les travaux projetés à court terme maintiendront en l’état l’alignement d’arbres, les pavés en voirie et en trottoirs ainsi que le système actuel d’évacuation des eaux pluviales. Le maintien de tout revêtement existant en pierre naturelle permet de rentrer dans les conditions visées dans l’arrêté du Gouvernement relatif aux actes et travaux de minime importance déterminant les actes et travaux dispensés de permis d’urbanisme. Le revêtement prévu est composé en dehors des zones pavées de dalles en béton 20×20.

Le projet à court terme ne permettra pas d’apporter une solution globale aux enjeux de l’aménagement de l’avenue du Port, mais il règle, dans l’immédiat et à un coût estimé d’approximativement 900.000€ TVAC, les problèmes de sécurité et de confort les plus critiques pour les usagers actifs. Les travaux ont une durée estimée de 70 à 90 jours ouvrables et pourraient, si une décision est prise rapidement et que les conditions climatiques les permettent, être fini pour fin 2012.

Etude d’un nouveau projet d’aménagement

Parallèlement aux travaux de réfection et d’entretien, l’étude du nouveau projet d’aménagement de l’avenue du Port et de la rue Claessens entre l’avenue de la Reine et l’avenue du Port sera lancée. Le coût de cette mission d’étude est estimé à 1.000.000 € TVAC.

Décision

Les participants demandent du temps pour en référer à leurs instances et remettront leur avis sur le projet provisoire à la prochaine réunion, planifiée le jeudi 3 mai 2012 à 7h30.

Comments

Leave a Reply





*