Avenue du Port

300 platanes sauvés de justesse, 1.500.000 pavés menacés de disparition

Fête du Stadsboom #2

Posted on | août 30, 2012 |

Fête du StadsboomL’an dernier, rappelez-vous, nous avons remporté ensemble une grande victoire contre un projet absurde, cher et peu respectueux de l’espace public, faisant la part belle aux camions et voitures, au mépris du patrimoine, des arbres et des pavés.
Après des mois de mobilisation, une décision de justice donnait raison aux associations et aux habitants, sanctionnant à la fois le non respect du permis d’urbanisme ainsi que le manque de concertation avec les citoyens.

Suite à cette décision, nous étions confiants et nous espérions que dans un délai rapide, un autre projet verrait le jour qui donnerait le priorité à l’aménagement des trottoirs ainsi que d’une piste cyclable, tout en maintenant et en entretenant notre patrimoine : pavés et platanes.

A la mi-juillet, hélas, nous devions déchanter… Une fois de plus, associations et habitants n’avaient pas été entendus.

Bruxelles-Mobilité a en effet l’intention de revêtir les trottoirs de pavés de béton de 20 x 20 cm, sur une largeur de 2m50, nécessitant une fondation d’une profondeur de 30 centimètres qui endommagera irrémédiablement les racines, mettant en danger la survie des arbres, à moyen terme ! Cet été, il a d’ailleurs fallu abattre des marronniers, avenue Louise, précisément parce que des travaux de la STIB avaient endommagé les racines, en 2007. Un scénario dont nous ne voulons pas pour les platanes de l’avenue du Port.

Par ailleurs, le coût de ce projet provisoire serait de l’ordre de 900.000€ et le chantier devrait durer 80 jours.

Nous proposons une solution plus rationnelle et moins coûteuse qui rendrait les trottoirs à bref délai accessibles aux piétons et aux cyclistes, créant de fait un espace partagé de 4m de large plutôt que de 2m50. Le coût est estimé à 200.000 €, les travaux pouvant être réalisés en une vingtaine de jours, sans empiéter sur la chaussée.

Nous sommes tous désireux que cette avenue soit enfin confortable pour tous, piétons, cyclistes, automobilistes… platanes : faute d’entretien depuis près de 40 ans, elle est en un piteux état… Mais cette rénovation ne peut se faire au prix du saccage de notre patrimoine !

Rejoignez-nous pour la deuxième fête du Stadsboom, au Quai Béco (début de l’avenue du Port)

Le dimanche 9 septembre 2012 à 15 heures

TELECHARGEZ L’AFFICHE A3,
imprimez-la et mettez-la derrière votre fenêtre.

Fête du Stadsboom #2: MODE D’EMPLOI

Fête du Stadsboom#2: SONGS

Comments

Leave a Reply





*