Avenue du Port

300 platanes sauvés de justesse, 1.500.000 pavés menacés de disparition

L’après-fête du Stadsboom

Posted on | août 29, 2011 |

Ce 28 août 2011, c’est bien avant 17h00, qu’a été terrassée avenue du Port, la grûûte Kettinzoeg.  Cela s’est passé dans la joie et la bonne humeur, que la pluie n’a pas tempérées.

Fête Stadsboom FeestL’action des Bûûmredders, l’urine magique du Mannenken Pis, le poids des suffrages des Keezers, ont été aidés au moment crucial par une terrible drache.  Ces éléments ont précipité la chute du Bûûmekapper envoyé par le Dikkenek.  Ce dernier était invisible, comme toujours.

Les collecteurs de mémoire de « Bruxelles Nous Appartient » circulaient dans l’assemblée avec leurs micros pour recueillir les échos de ce nouvel élément du folklore bruxellois.

Le décompte des voix déposés dans la Keesbus montre 351 suffrages exprimés.  Etant donné que chaque Keezer dispose d’une voix, le nombre de participants est ainsi connu. La Fête du Stadsboom devient donc la première manifestation numérotée de Belgique.

Lundi, le 29 août, le gouvernement bruxellois tient la première réunion de sa rentrée politique.  Nous voulons qu’il revoie sa décision de rénovation-massacre de l’avenue du Port et qu’il réétudie le projet.

ci-dessous le discours tenue par Zoubida Jellab lors de la Fête du Stadsboom:

MERCI d’être là aussi nombreux, Merci de votre soutien.

Dank voor jullie talrijke aanwezigheid. dank voor jullie steun.

Merci à tous ceux qui ont contribué à mener ce combat, certes long mais qui n’aura qu’une seule issue ; celle de l’abandon par le gouvernement régional de ce projet anachronique qui détruirait notre patrimoine bruxellois.

Un Merci tout particulier aux associations – ARAU, IEB, BRAL, Bruxelles Fabrique—qui exercent un véritable rôle de sentinelles et dont le travail est trop souvent ignoré.

Een bijzondere dank ook aan alle verenigingen — Arau, IEB, BRAL, Brussel Fabriek. Zij vertolken een rol in de achtergrond en hun werk wordt al te vaak niet gezien.

CHACUN à sa manière a contribué à amplifier la mobilisation.

Qui par sa signature,

Qui par un parrainage,

Qui par la création et collage d’affiches, de sites,

Qui par une aide à la traduction,

Qui par la diffusion de l’information,

Qui par des appuis direct et indirects,

Qui par la gestion des pages FB

Qui par des idées,

Qui, enfin, par un soutien moral.

Bref cette lutte est COLLECTIVE.

Et ce n’est pas par hasard que nous nous retrouvons ICI aujourd’hui.

Het is niet toevallig dat wij hier vandaag aanwezig zijn.

Cette marche citoyenne a démarré à l’autre bout de cette avenue majestueuse.

Nous sommes partis à 10, nous sommes aujourd’hui près de 10,000. 10,000 à refuser un destin mal écrit, indigne de ce site unique.

We zijn vertrokken met zijn tienen en vandaag zijn we met bij 10.000 die de zaak van de platanen en kasseien verdedigen.

De nombreuses ACTIONS ont nourri progressivement ce ralliement, et ce au fil des mois. Autant de jalons posés le long de cette avenue.

Tous ensembles, nous avons lutté, parfois avec dérision, souvent avec humour, toujours avec DETERMINATION.

Allen samen, hebben we gevochten en zullen we blijven vechten met doorzetting, intelligentie, humor, gezond verstand en visie voor de toekomst

AUJOURD’HUI, nous sommes presque au bout de notre marche et nos efforts n’auront pas été vains.

Notre lutte est collective, notre victoire sera COLLEGIALE et sans « compromis à la belge » dans ce dossier-ci ; même si nous en avons cruellement besoin ailleurs.

Nous exigeons, je dis bien, exigeons :

  • la sauvegarde du patrimoine bruxellois,
  • le maintien des pavés et des platanes.

Et j’irai même plus loin : cette avenue ne mérite-elle pas une mesure de classement et le statut de « promenade maritime » ?

Dit gevecht is collectief, maar onze overwinning is consensueel zonder Belgisch compromis, zelfs al hebben we in andere dossiers dit Belgisch compromis hard nodig

Wij eisen, en ik herhaal, wij eisen:

  • het behoud van het Brussels patrimonium
  • het behoud van kasseien en platanen

En ik zou zelfs verder durven gaan: verdient deze laan niet geklasseerd te worden en het statuut van ´maritieme wandelomgeving´ te krijgen?

En DEMOCRATIE, il est parfaitement légitime que les citoyens contrôlent les projets et la gestion des deniers publics, en s’opposant au besoin à des projets aussi chers qui n’apportent aucune plus-value au « bien vivre » en ville.

La PARTICIPATION des citoyens ne peut plus se réduire à la seule dimension élective. Désormais, il y aura un «AVANT » l’avenue du port et un «APRES » l’avenue du port.

De burgerparticipatie is niet beperkt tot verkiezingen. Vanaf nu hebben we 2 tijdperken, dit van voor de Havenlaan en dit van erna.

Par cette mobilisation, les citoyens ont montré qu’ils souhaitent désormais être associés aux projets de leur ville.

Dorénavant, il faudra nous tendre une oreille attentive, et de préférence débouchée au préalable.

Je suis convaincue que notre rassemblement, chargé uniquement de bonnes énergies, sera le déclencheur de la voie de la RAISON et nous donnera l’occasion de vraiment fêter cela.

Ik ben ervan overtuigd dat onze bijeenkomst, vol van goede energie, de start zal zijn van de weg van de rede  en ons de gelegenheid zal geven echt te feesten.

Zoubida Jellab,

29 août 2011.

Comments

to “L’après-fête du Stadsboom”

  1. RENE SMET
    septembre 5th, 2011 @ 23:14

    et les planqués de la sa.Port de Bruxelles?quand bougeront-ils?

Leave a Reply





*